Thèmes

actualité affiche afrique amis annonce article background belle blog bonne cadre cadres

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· A connaitre:U.A.S (1)
· A N C -medias (5)
· Abdelwaheb abdallah-médias (13)
· AFFAIRE CHOKRI BELAID (9)
· Affaire du jet d'oeuf (3)
· Affaire Nawat (2)
· Affaire radio kalima (1)
· Affaire Sheraton (29)
· Affaire slim chiboub (12)
· AFFAIRE ZIED EL HENI (12)
· Agression de journalistes (17)
· Al hiwar attounissi / Tahar ben Hassine (3)
· ALHIWAR ETTOUNISSI / TAHAR BELHSINE (1)
· Aljazeera (19)
· Anonymous (1)
· Articles Mohamed Hamdane (1)
· Assabah (29)
· Atce (17)
· Audience médias (4)
· Audiovisuel-cinema-tv (106)
· AYOUB MESSAOUDI (4)
· Beji caid essebsi- medias (22)
· Ben ali- médias (43)
· Blogs - blogueurs (45)
· Censure (53)
· Cinema (41)
· Combat pour la liberté (7)
· Communication-entreprise-organisation (26)
· CONSTITUANTE - MEDIAS (7)
· Dar al Anwar (3)
· Deontologie (22)
· Dérapage déontologique (1)
· Dilou samir- medias (3)
· Droit de reponse (45)
· Edition- livre (1)
· Elections- medias (27)
· Ennahdha- médias (40)
· EXCLUSIF-BLA BLA DE CANDIDE (3)
· Facebook (31)
· Formation et recyclage (14)
· HAICA (5)
· Hannibal tv (29)
· Instance de l'information (56)
· Journalistes (90)
· La Presse- Essahafa (19)
· Liberté d'expression (75)
· Listes noires (1)
· Livres (41)
· Lotfi messaoudi (13)
· LOTFI ZITOUN (15)
· Medias pouvoir (130)
· Medias sociaux (8)
· Medias- relations internationales (46)
· Nessma tv (54)
· Pages facebook-médias (9)
· Patrons de médias (26)
· Paysage mediatique (9)
· Polemiques (12)
· Portrait- journalistes (24)
· Poursuites judiciaires (90)
· Presse (88)
· Public (40)
· Publicité (28)
· Radio (95)
· Rajhi- médias (17)
· Reforme juridique et institutionnelle (60)
· Reporters sans frontieres (1)
· Salafistes- medias (3)
· Semi fehri - catus -attunissyia (109)
· Sihem ben sedrine -kalima (10)
· Sites internet (22)
· Slim amamou-medias (2)
· Snjt (75)
· Television tunisienne publique (111)
· Tic internet reseaux sociaux (58)
· Tourisme- medias (1)
· Tunis afrique presse (13)
· Zitouna tv (1)

Rechercher
Derniers commentaires

bonjour je m'appelle david brock je suis de nationalité française. un jour, lors des recherches sur l’inter
Par david, le 08.09.2014

mais ce gladiateur huile au sens propre comme au sens figure du mot n a t il pas glisser d entre les articles
Par YOUNSI NEJIB, le 24.07.2014

moi je cherche le numero de la canale nessma elkhadra tout simplement le numero de telephonne
Par lahdoumibechir, le 21.05.2014

votre titre est trompeur. a s'en tenir au titre et au premier paragraphe, on croirait que c'est encore une att
Par Anonyme, le 14.10.2013

attounisia lil bhayemhttp://l ol.centerblog. net
Par caymera, le 01.09.2013

Voir plus

Articles les plus lus

· attounissia -semi fehri
· television tunisienne - monographie
· almasdar-nouveau journal electronique
· le journal islamiste alfajr reparait
· sami fehri -chaine attounissya

· choufli hal --
· démarrage de la chaine al hiwar le 19 septembre
· pétition pour des médias libres
· attounisiya
· aljazeera-bureau à tunis
· borhane bsaies sur hannibal tv?
· blog nawat.org
· une émission tv salissant ben ali et la tunisie
· sofiene ben hmida contesté
· sami fehri- mauvais scenarios

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés


Statistiques

Date de création : 18.03.2011
Dernière mise à jour : 10.12.2013
2252articles


Dar al Anwar

protestation devant Dar Alanwar

Publié le 19/11/2011 à 12:16 par observatoire-medias-tunisiens Tags : travail cadre
Jeudi, 10 Novembre 2011 17:10
  • Envoyer
  • Imprimer
  • PDF

101111_Manifestation_Devant_Journal_El_Anouar03TUNIS (TAP) - Des journalistes de diverses entreprises de presse, des étudiants, ainsi que des professeurs de l'Institut de presse et des sciences de l'information, ont participé, jeudi, à un mouvement de protestation devant le siège de Dar Al Anwar.

 

Le secrétaire général adjoint du syndicat de base de Dar Al Anwar, Chokri Bassoumi, a déclaré à l'agence TAP, que ce mouvement s'inscrivait dans une série d'actions organisées par des journalistes et des techniciens du journal Echourouk pour «dénoncer la politique de marginalisation et d'emploi précaire adoptée par la direction de Dar Al Anwar et un grand nombre d'autres entreprises nationales de presse».

M. Bassoumi a fait savoir que le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) et le Syndicat général de la culture et de l'information, ainsi que le syndicat de base de Dar Al Anwar ont adopté le mouvement, après «le refus de la direction générale de Dar Al Anwar de dialoguer et le maintien de sa décision de licencier les confrères Salah Jaafar et Wafa Boujmil».

Le responsable syndical de Dar Al Anwar a indiqué que la seule proposition formulée par la direction de l'établissement après la suspension de la grève observée par les deux confrères, durant quatre jours, consiste en un dédommagement matériel tout en considérant la décision de licenciement comme irrévocable.

Cette décision, a-t-il souligné, a été rejetée par les trois syndicats qui exigent toujours la réintégration des deux confrères et le respect de leur droit au travail.

De son côté, Néjiba Hamrouni, présidente du SNJT, a fait remarquer que ces mouvements de protestation ne ciblent pas Dar Al Anwar en tant qu'institution comme le prétend la direction mais entre dans le cadre d'un mouvement de lutte contre les politiques de marginalisation, d'exclusion et d'emploi illicite adoptées par plusieurs entreprises de presse.

A noter que le PDG de Dar Al Anwar, Saida Amri, a refusé de donner une déclaration à l'agence TAP sur la question.



grève de la faim à Echourouk

Publié le 19/11/2011 à 12:06 par observatoire-medias-tunisiens Tags : travail société
Sit-in de soutien aux grévistes de la faim du journal «Echourouk»
Vendredi, 04 Novembre 2011 20:34
  • Envoyer
  • Imprimer
  • PDF
021111greve
TUNIS (TAP) - Plusieurs journalistes tunisiens et représentants de la société civile ont observé, vendredi matin, devant le siège de « Dar El-Anwar », un sit-in de soutien à la journaliste Wafa Boujmil et au technicien Salah Jaâfar en grève de la faim depuis mardi dernier pour protester contre la décision de leur licenciement abusif et sans préavis, par le journal « Echourouk ».

Les sit-inneurs ont scandé des slogans clamant la préservation de la dignité du journaliste et la libération du secteur de l'information et exprimé leur refus de toutes les pratiques qui risquent de porter atteinte aux journalistes.

Des négociations intenses ont été engagées entre le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), le Syndicat de base de « Dar El-Anwar » et Le syndicat de l'information et de la culture relevant de l'Union Générale Tunisienne du travail (UGTT) pour unifier les positions et trouver une issue à ce problème, a indiqué la présidente du SNJT Néjiba Hamrouni.

« Ce sit-in restera ouvert jusqu'à la réintégration de la journaliste et du technicien », a-t-elle averti, ajoutant que ce mouvement de protestation sera suspendu, exceptionnellement, durant la période de l'Aïd El-Kébir.

Pour Chokri Bassoumi, Secrétaire général adjoint du syndicat de base de « Dar el Anwar », ces pratiques abusives qui ont pour effet de porter atteinte au corps journalistique sont inacceptables et ne peuvent que refléter un esprit de domination.

Présent au sit-in, M. Kamel Laabidi, président de l'Instance Nationale pour la Réforme de l'Information et de la Communication (INRIC) a déclaré à l'Agence TAP que le licenciement de la journaliste et du technicien est un dangereux précédent qui appelle tous les journalistes et tous les organismes chargés de la défense de la profession journalistique à lutter contre « les pratiques de certains établissements médiatiques privés ».

Il a, à cet égard, estimé indispensable d'apporter toutes les garanties juridiques nécessaires aux journalistes et de faire recours aux législations nationales et internationales pour protéger les droits moraux et matériels des journalistes.

L'INRIC, a-t-il ajouté, est en train d'élaborer son rapport final qui sera soumis à l'Assemblée nationale Constituante et au gouvernement de transition pour prendre toutes les mesures nécessaires visant à promouvoir le secteur de l'information en Tunisie.

« Aucun Etat ne peut progresser sans une presse libre », a-t-il soutenu en conclusion.

Il convient de noter que l'administration du journal « Echourouk » a fait usage de la force et de la violence  pour contraindre les grévistes de la faim à quitter le siège du journal, malgré la détérioration de leur état de santé.

conflit -dar alanwar

Publié le 17/09/2011 à 13:08 par observatoire-medias-tunisiens
Tunisie : Rififi chez Al Chourouk 0 Comments Le personnel de Dar Al Anwar (maison mère du journal arabophone Al Chourouk et du francophone «Le Quotidien») a appelé, jeudi 15 septembre, la Direction générale de leur entreprise à respecter le droit syndical et à ne pas intervenir dans les affaires syndicales. Un rassemblement du personnel de Dar Al Anwar a été organisé, jeudi, par le syndicat général de la culture et de l'information relevant de l'union générale tunisienne du travail (UGTT) et le syndicat de base de Dar Al Anwar avec le soutien du Syndicat national des journalistes Tunisiens (SNJT). La présidente du SNJT, Mme Najiba Hamrouni a affirmé la solidarité du syndicat des journalistes avec les journalistes de Dar Al-Anwar et sa disposition à défendre leurs intérêts. Les efforts seront poursuivis pour identifier les auteurs des dépassements commis à Dar Al Anwar, en attendant les résultats de l'enquête qui sera ouverte à cet effet, a-t-elle indiqué. Ces mêmes pratiques existent dans d'autres entreprises de presse, a-t-elle fait savoir. Le secrétaire général du syndicat général de la culture et de l'information, M. Fathi Harrathi a souligné que ce mouvement de protestation vise à revendiquer le libre exercice du droit syndical et la rupture définitive avec les symboles de la corruption et de l'ancien régime. Pour sa part, le secrétaire général du syndicat de base de Dar Al Anwar, M. Marwene Ben Saleh a déclaré que parmi les revendications des protestataires, figurent, notamment, l'élection des conseils de rédaction et le respect du droit syndical.



DERNIERS ARTICLES :
ANNONCE DE LANCEMENT DE TELVZA TV
Telvza TV, naissance d’un projet médiatique participatif 9 10/12/2013 14:07 L’équipe de Telvza TV a tenu une conférence de presse, le 10 décembre 2013, pour présenter les
ANNONCE DE LANCEMENT DE TELVZA TV
Telvza TV, naissance d’un projet médiatique participatif 9 10/12/2013 14:07 L’équipe de Telvza TV a tenu une conférence de presse, le 10 décembre 2013, pour présenter les
E SNJT CONDAMNE LE LIVRE NOIR
Le syndicat des journalistes condamne le ‘‘Livre noir’’ de la présidence 1 décembre 2013 à 12:48   // <!CDATA !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s
E SNJT CONDAMNE LE LIVRE NOIR
Le syndicat des journalistes condamne le ‘‘Livre noir’’ de la présidence 1 décembre 2013 à 12:48   // <!CDATA !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s
DEMISSIONS A TELVZA TV
 Démissions en cascade à la rédaction de Telvza TV 3 décembre 2013 à 11:26   // <!CDATA !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)0;if(!d.getElementByI