Thèmes

2010 actualité affiche afrique amis annonce article background belle blog bonne cadre

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· A connaitre:U.A.S (1)
· A N C -medias (5)
· Abdelwaheb abdallah-médias (13)
· AFFAIRE CHOKRI BELAID (9)
· Affaire du jet d'oeuf (3)
· Affaire Nawat (2)
· Affaire radio kalima (1)
· Affaire Sheraton (29)
· Affaire slim chiboub (12)
· AFFAIRE ZIED EL HENI (12)
· Agression de journalistes (17)
· Al hiwar attounissi / Tahar ben Hassine (3)
· ALHIWAR ETTOUNISSI / TAHAR BELHSINE (1)
· Aljazeera (19)
· Anonymous (1)
· Articles Mohamed Hamdane (1)
· Assabah (29)
· Atce (17)
· Audience médias (4)
· Audiovisuel-cinema-tv (106)
· AYOUB MESSAOUDI (4)
· Beji caid essebsi- medias (22)
· Ben ali- médias (43)
· Blogs - blogueurs (45)
· Censure (53)
· Cinema (41)
· Combat pour la liberté (7)
· Communication-entreprise-organisation (26)
· CONSTITUANTE - MEDIAS (7)
· Dar al Anwar (3)
· Deontologie (22)
· Dérapage déontologique (1)
· Dilou samir- medias (3)
· Droit de reponse (45)
· Edition- livre (1)
· Elections- medias (27)
· Ennahdha- médias (40)
· EXCLUSIF-BLA BLA DE CANDIDE (3)
· Facebook (31)
· Formation et recyclage (14)
· HAICA (5)
· Hannibal tv (29)
· Instance de l'information (56)
· Journalistes (90)
· La Presse- Essahafa (19)
· Liberté d'expression (75)
· Listes noires (1)
· Livres (41)
· Lotfi messaoudi (13)
· LOTFI ZITOUN (15)
· Medias pouvoir (130)
· Medias sociaux (8)
· Medias- relations internationales (46)
· Nessma tv (54)
· Pages facebook-médias (9)
· Patrons de médias (26)
· Paysage mediatique (9)
· Polemiques (12)
· Portrait- journalistes (24)
· Poursuites judiciaires (90)
· Presse (88)
· Public (40)
· Publicité (28)
· Radio (95)
· Rajhi- médias (17)
· Reforme juridique et institutionnelle (60)
· Reporters sans frontieres (1)
· Salafistes- medias (3)
· Semi fehri - catus -attunissyia (109)
· Sihem ben sedrine -kalima (10)
· Sites internet (22)
· Slim amamou-medias (2)
· Snjt (75)
· Television tunisienne publique (111)
· Tic internet reseaux sociaux (58)
· Tourisme- medias (1)
· Tunis afrique presse (13)
· Zitouna tv (1)

Rechercher
Derniers commentaires

mais ce gladiateur huile au sens propre comme au sens figure du mot n a t il pas glisser d entre les articles
Par YOUNSI NEJIB, le 24.07.2014

moi je cherche le numero de la canale nessma elkhadra tout simplement le numero de telephonne
Par lahdoumibechir, le 21.05.2014

votre titre est trompeur. a s'en tenir au titre et au premier paragraphe, on croirait que c'est encore une att
Par Anonyme, le 14.10.2013

attounisia lil bhayemhttp://l ol.centerblog. net
Par caymera, le 01.09.2013

lol noobs trolls omg mata5demch report uhttp://lol.ce nterblog.net
Par caymera, le 01.09.2013

Voir plus

Articles les plus lus

· attounissia -semi fehri
· television tunisienne - monographie
· almasdar-nouveau journal electronique
· le journal islamiste alfajr reparait
· sami fehri -chaine attounissya

· choufli hal --
· démarrage de la chaine al hiwar le 19 septembre
· pétition pour des médias libres
· attounisiya
· aljazeera-bureau à tunis
· borhane bsaies sur hannibal tv?
· blog nawat.org
· une émission tv salissant ben ali et la tunisie
· sofiene ben hmida contesté
· sami fehri- mauvais scenarios

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· mohamed-hamdane-medias-tn
· droit-tunisie-revolution


Statistiques

Date de création : 18.03.2011
Dernière mise à jour : 10.12.2013
2252articles


nessma tv

UN TELETHON INTERDIT SUR NESSMA TV

Publié le 02/11/2013 à 15:35 par observatoire-medias-tunisiens
Ali Laarayedh interdit le téléthon sur Nessma tv en faveur des familles des sécuritaires martyrs du terrorisme publié le 02/11/2013 par C.R. La chaine satellitaire Nessma tv a organisé samedi 2 novembre 2013,un téléthon pour la collecte de dons en faveur des familles des sécuritaires victimes du terrorisme. Envoyez cet article à votre ami(e) : Votre nom : Email de votre ami(e) : 1 Ali Laarayedh, Chef du Gouvernement a interdit par une note envoyée à la Nessma tv et parvenue sur le plateau de l’émission, le téléthon lancé prétextant la sauvegarde de la dignité des sécuritaires et des familles des martyrs.

CAMPAGNE CONTRE NESSMA DENONCEE

Publié le 28/10/2013 à 22:10 par observatoire-medias-tunisiens
Nessma tv dénonce les campagnes de diffamation et de menaces qui la visent publié le 28/10/2013 par C.R. Nessma tv a publié lundi 28 octobre 2013sur sa page officielle Facebook, un communiqué dans lequel elle est revenue sur la campagne de diffamation et les menaces qui la visent à la suite de la diffusion d’un documentaire à l’occasion du 2ème anniversaire des élections du 23 octobre 2011. Envoyez cet article à votre ami(e) : Votre nom : Email de votre ami(e) : 1 Le communiqué condamne l’incitation à la haine qui la cible par des propos provocateurs et haineux qu’utilisent certains à l’encontre de la chaine télé et de son personnel. Et de rappeler que Nessma tv restera une tribune pour la liberté de l’expression.

campagne de nessma tv pour la liberté d'expression

Publié le 01/10/2013 à 19:28 par observatoire-medias-tunisiens Tags : société background annonce google
Tunisie-Médias: Nessma TV lance l’opération «#Seybouna!» pour défendre la liberté d’expression des jeunes
1

octobre

2013

à 13:22
 
// <![CDATA[ !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src="//platform.twitter.com/widgets.js";fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document,"script","twitter-wjs"); // ]]>
// <![CDATA[ window.___gcfg = {lang: "en"}; (function() { var po = document.createElement("script"); po.type = "text/javascript"; po.async = true; po.src = "https://apis.google.com/js/plusone.js"; var s = document.getElementsByTagName("script")[0]; s.parentNode.insertBefore(po, s); })(); // ]]>
 
// <![CDATA[ (function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/en_US/all.js#xfbml=1" fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, "script", "facebook-jssdk")); // ]]>
 

seybouna 10 1Nessma TV lance l’opération «#Seybouna!» pour dénoncer «les abus de pouvoir, la dérive despotique et la violation des droits exercés par le gouvernement sur la jeunesse assoiffée de liberté.»

Nessma, qui voudrait être désormais «la voix des jeunes», annonce, dans un communiqué, rendu public mardi, cette opération qui va «donner la parole aux jeunes» en s’associant à la cyberdissidente, blogueuse et journaliste Lina Ben Mhenni.

Cette figure emblématique du combat de la jeunesse tunisienne pour les libertés viendra régulièrement sur le plateau de ‘‘Ness Nessma’’, le talk-show politique de la chaîne privée, afin de «dénoncer, informer, sensibiliser l’opinion publique et faire pression sur les autorités» pour qu’elles mettent fin aux détentions arbitraires de jeunes tunisiens.

lina ben mhenni 10 1

La blogueuse Lina Ben Mhenni mène le combat pour la liberté d'expression des jeunes.

«Aujourd’hui, en Tunisie, de plus-en-plus de jeunes sont arrêtés, jugés et détenus pour des raisons absurdes et infondées, subissant ainsi de plus en plus l’injustice et l’arbitraire du gouvernement en place», note Nessma TV dans son communiqué. Elle ajoute: «Jour après jour, la situation devient de plus en plus alarmante et met en péril la liberté, l’intégrité et la dignité des jeunes, qui sont souvent, pour certains, des mineurs. Ces jeunes sont maltraités et placés en détention, parfois sans que leurs familles et leurs proches ne soient au courant. La jeunesse tunisienne, celle-là même qui a contribué à la réalisation de la révolution est aujourd’hui menacée et réduite au silence sous le regard impuissant d’une société, qui ne mesure souvent pas l’ampleur et la gravité de ces violations. Mais jusqu’où irons-nous avant de réagir face à ces injustices? De part son expérience et sa vocation, Nessma se place aujourd’hui comme un media d’influence et de proximité dans le pays. Les atteintes à la liberté d'expression, dont elle a fait l’objet durant la période de l’affaire ‘‘Persépolis’’, l’ont ainsi poussé à se placer aujourd’hui aux côtés de cette jeunesse bâillonnée et menacée dans son intégrité physique et morale et dans ses libertés.»

I. B. (avec Tap).

campagne de nessma tv pour la liberté d'expression

Publié le 01/10/2013 à 19:28 par observatoire-medias-tunisiens Tags : société background annonce google
Tunisie-Médias: Nessma TV lance l’opération «#Seybouna!» pour défendre la liberté d’expression des jeunes
1

octobre

2013

à 13:22
 
// <![CDATA[ !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src="//platform.twitter.com/widgets.js";fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document,"script","twitter-wjs"); // ]]>
// <![CDATA[ window.___gcfg = {lang: "en"}; (function() { var po = document.createElement("script"); po.type = "text/javascript"; po.async = true; po.src = "https://apis.google.com/js/plusone.js"; var s = document.getElementsByTagName("script")[0]; s.parentNode.insertBefore(po, s); })(); // ]]>
 
// <![CDATA[ (function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/en_US/all.js#xfbml=1" fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, "script", "facebook-jssdk")); // ]]>
 

seybouna 10 1Nessma TV lance l’opération «#Seybouna!» pour dénoncer «les abus de pouvoir, la dérive despotique et la violation des droits exercés par le gouvernement sur la jeunesse assoiffée de liberté.»

Nessma, qui voudrait être désormais «la voix des jeunes», annonce, dans un communiqué, rendu public mardi, cette opération qui va «donner la parole aux jeunes» en s’associant à la cyberdissidente, blogueuse et journaliste Lina Ben Mhenni.

Cette figure emblématique du combat de la jeunesse tunisienne pour les libertés viendra régulièrement sur le plateau de ‘‘Ness Nessma’’, le talk-show politique de la chaîne privée, afin de «dénoncer, informer, sensibiliser l’opinion publique et faire pression sur les autorités» pour qu’elles mettent fin aux détentions arbitraires de jeunes tunisiens.

lina ben mhenni 10 1

La blogueuse Lina Ben Mhenni mène le combat pour la liberté d'expression des jeunes.

«Aujourd’hui, en Tunisie, de plus-en-plus de jeunes sont arrêtés, jugés et détenus pour des raisons absurdes et infondées, subissant ainsi de plus en plus l’injustice et l’arbitraire du gouvernement en place», note Nessma TV dans son communiqué. Elle ajoute: «Jour après jour, la situation devient de plus en plus alarmante et met en péril la liberté, l’intégrité et la dignité des jeunes, qui sont souvent, pour certains, des mineurs. Ces jeunes sont maltraités et placés en détention, parfois sans que leurs familles et leurs proches ne soient au courant. La jeunesse tunisienne, celle-là même qui a contribué à la réalisation de la révolution est aujourd’hui menacée et réduite au silence sous le regard impuissant d’une société, qui ne mesure souvent pas l’ampleur et la gravité de ces violations. Mais jusqu’où irons-nous avant de réagir face à ces injustices? De part son expérience et sa vocation, Nessma se place aujourd’hui comme un media d’influence et de proximité dans le pays. Les atteintes à la liberté d'expression, dont elle a fait l’objet durant la période de l’affaire ‘‘Persépolis’’, l’ont ainsi poussé à se placer aujourd’hui aux côtés de cette jeunesse bâillonnée et menacée dans son intégrité physique et morale et dans ses libertés.»

I. B. (avec Tap).

zied elheni collabore avec nessma tv

Publié le 01/10/2013 à 19:17 par observatoire-medias-tunisiens Tags : background news google
Zied El Heni remplace Ben Farhat à Nessma TV

Mardi, 01 Octobre 2013 15:56

 
background: none transparent scroll repeat 0% 0%; float: none; height: 24px; font-size: 1px; vertical-align: baseline; cssfloat: none; border-style: none; padding: 0px;">
// <![CDATA[ {lang: "fr"} // ]]>
 
 

alt

En ce mardi 1er octobre 2013, l’émission « Ness Nessma News », accueille une nouvelle recrue. En effet à partir de 19h00 sur Nessma, l'animatrice Meriem Belkadhi et le chroniqueur Sofiene Ben Hmida, accueilleront parmi eux un nouveau chroniqueur, il s’agit du journaliste et militant Zied El Heni.

 

Ness Nessma News est en direct tous les soirs du lundi au vendredi à 19h00 (Nessma Hamra) /20h00 (Nessma Zarka) avec chaque soir sur le plateau des invités et des personnalités de la scène politique présents pour analyser, débattre et échanger sur les derniers sujets ayant marqué l’actualité.

Il est à noter que cette nouvelle collaboration vise à remplir le vide laissé par Sofiène Ben Farhat lors de sa démission récente de la chaîne en question.

REDISSI QUITTE NESSMA TV

Publié le 12/09/2013 à 18:20 par observatoire-medias-tunisiens Tags : moi chez heureux jeune

Yassine Redissi quitte Nessma TV à cause de Sami FehriJeudi, 12 Septembre 2013 14:28 Annoncé comme nouveau chroniqueur de la chaîne Nessma TV lors d’un communiqué officiel, Yassine Redissi, n’a finalement pas dépassé les 48 heures de services. Le nouveau chroniqueur, a en effet effectué uniquement 2 passages dans lesquels il s’est distingué par un nouveau style qui a plu à plus d’un. Mais voilà, la direction de la chaîne a signifié à Redissi de ne pas aborder le sujet de la libération de Sami Fehri, chose qui a déplu au jeune chroniqueur et l’a poussé à démissionner, pour détenir le record officiel de la carrière la plus courte chez Nessma TV, comme il l’a déclaré. Voici dans ce qui suit l’intégralité de la déclaration qu’a effectuée Redissi sur sa page officielle Facebook. « Je suis heureux de vous annoncer que je détiens désormais le record officiel de la carrière la plus courte chez Nessma TV ! Finalement, il leur a fallu 72 heures pour avoir raison d’une grande gueule comme la mienne. Comment tenir une chronique d’actualité sans avoir le droit de parler de la principale information de la journée, voire de l’année ? C’est la question que je me suis posée pendant de longues heures cet après-midi. Par moment, je me suis même surpris à essayer de lui trouver une réponse, à vouloir justifier l’injustifiable. Puis je me suis rappelé que dès le premier jour, je me suis juré de me barrer à la première interdiction d’évoquer tel ou tel sujet. Le bon sens a repris le dessus, et j’ai donc quitté le plateau une heure avant le direct, bien décidé à ne plus jamais y remettre les pieds. Je me ferai surement quelques ennemis dans le milieu, mais j’aurais au moins été fidèle à mes principes. J’ai ai peut-être planté ou déçu quelques-uns en cours de route, mais je préfère ça que de me décevoir moi-même. »

Tarak ben Ammar lancerait Nessma France

Publié le 09/12/2012 à 18:59 par observatoire-medias-tunisiens Tags : homme background france afrique
Tarak Ben Ammar lancerait Nessma France en 2013
Jeudi, 06 Décembre 2012 11:00

tarek-benammarTarak Ben Ammar va racheter le réseau de télévision égyptien ONTV, propriété du milliardaire égyptien Naguib Sawiris. L’homme d’affaires qui détient déjà 14 % du capital de la chaîne de télévision bretonne TV Breizh, et 50% de Nessma TV déjà (en association avec Mediaset Investment de Berlusconi).

La transaction, dont le prix n'a pas été révélé, vise à créer un réseau reliant l'Afrique du Nord, l'Egypte et l'Europe, et dédié à "la liberté d'expression et de parole", a expliqué l'homme d'affaires, qui compte mener l'opération via sa compagnie italienne Prima TV. 

nessma tvM. Ben Ammar, par ailleurs conseiller du prince saoudien Al-Walid ben Talal, compte donc renforcer davantage ses positions dans l’audiovisuel. D’autant plus que le producteur a indiqué, dans un communiqué diffusé mercredi 5 décembre, être en "discussions avancées" pour un lancement de Nessma TV, la chaîne à vocation maghrébine, en France en 2013, à l'intention des quelque 7 millions de Français d'origine arabe ou musulmane.

nessma soutient la liberté des medias

Publié le 28/08/2012 à 00:44 par observatoire-medias-tunisiens

Nessma exprime son soutien total et sa solidarité avec les médias

Diffuser sur twitter
Nessma exprime son soutien total et sa solidarité avec les médias

Nessma tient à affirmer son soutien total et sa solidarité avec tous les Médias menacés dans leur liberté et l’indépendance de leur ligne éditoriale et lance un appel à toutes les composantes de la scène politique nationale et à tous les représentants de la société civile pour œuvrer à garantir cette liberté et cette indépendance, à les considérer comme les acquis les plus précieux de la révolution et les piliers les plus importants de l’édifice démocratique, et à les préserver de tous calculs et arrière-pensées de nature politicienne.

Nessma appelle également à doter, sans tarder, le secteur d’un cadre juridique adéquat, à respecter le travail journalistique et ceux qui y président, à établir des relations de dialogue et de collaboration avec les organisations professionnelles représentatives et à considérer l’information comme étant un quatrième pouvoir qui remplit une fonction essentielle et constitue un élément indispensable dans le renforcement des institutions du régime républicain, la consolidation de la démocratie et la réalisation des objectifs de la révolution.

NESSMA TV ET RAMADAN

Publié le 12/07/2012 à 23:56 par observatoire-medias-tunisiens Tags : monde histoire maroc
Nessma TV met le paquet
Télevision : Ramadan


«C'était une année difficile pour nous sur le plan économique, accentuée par l'absence des annonceurs et la concurrence qui ne cesse de naître avec l'essor des nouvelles chaînes tunisiennes privées. Nous avons donc réalisé un grand défi qu'on espère avoir réussi», a déclaré Nabil Karoui, président-directeur général de la chaîne Nessma TV, lors d'une conférence de presse qui s'est tenue lundi dernier dans un hôtel à Tunis, et qui a porté sur la nouvelle programmation de la chaîne au cours du mois de Ramadan. La rencontre a enregistré la présence de plusieurs acteurs tunisiens de renommée, notamment Fathi Haddaoui, Kamel Touati, Mouna Noureddine, Kaouthar Bardi... et plusieurs autres acteurs de la nouvelle génération.
La grille ramadanesque comporte donc des séries tunisiennes et algériennes, des feuilletons ainsi que des émissions spéciales pour le mois saint. Côté séries, les téléspectateurs pourront suivre, pendant 27 jours, la nouvelle sitcom intitulée Dar Louzir du réalisateur Slaheddine Essid, qui regroupe une pléiade de comédiens qui ont assuré le succès pendant deux ans sur Nessma de la sitcom Nsibti Laâziza. A leurs côtés, il y aura Kamel Touati, Naïma Jéni ainsi que l'acteur Raouf Ben Amor, qui revient à la télé après une absence de deux ans, avec un rôle principal dans cette série. «J'ai participé à cette sitcom pour deux raisons. La première parce que je joue à côté du grand comédien Kamel Touati et la seconde, tout simplement parce que le scénario m'a beaucoup plu», a avoué Raouf Ben Amor. Par ailleurs, la deuxième partie de la sitcom algérienne Zayen Saâdek 2 sera diffusée tous les jours sur la chaîne. Pour les beaux yeux de Catherine est un feuilleton du genre dramatique, qui regroupe plus de 170 acteurs tunisiens. Avec 30 épisodes, il sera diffusé tous les jours après la rupture du jeûne. «Ce drame social, dont les évènements se déroulent avant la révolution tunisienne, raconte l'histoire d'une rencontre entre de jeunes «chômeurs» ayant pour objectif le départ illégal vers l'autre rive de la Méditerranée. C'est une grande aventure qui réunit plus de 80 décors et 180 acteurs», a révélé le producteur du feuilleton Néjib Ayed. Les émissions religieuses auront leur place également dans cette programmation avec «Hadith Ramadan », deux émissions, de dix minutes chacune, seront présentées par Badri Ben Mnaouar Madani et Hassan Chalghoumi. Dans ce même genre, un grand feuilleton religieux historique intitulé Omar Ibn Khattab sera diffusé en simultané avec les chaînes MBC et Qatar TV pendant 31 jours. «L'empreinte tunisienne sera présente avec la participation de 12 acteurs tunisiens aux côtés d'autres acteurs arabes dans ce feuilleton tourné au Maroc et en Syrie», a déclaré Fethi Haddaoui, lors de cette conférence. Côté divertissement, il y aura au programme trois émissions d'ordre satirique, social et culinaire. La première, intitulée Les guignols du Maghreb, est une émission satirique inspirée des «Guignols de l'info» de la chaîne française Canal+ et adaptée au contexte maghrébin, représente de manière humoristique en marionnettes des personnalités du monde politique. Jak el marsoul, l'émission sociale présentée par Tayeb Kaci Abdallah et celle de genre culinaire de Maha Chtourou, Couzinetna hakka, diffusée quotidiennement, meubleront les soirées de la chaîne pendant tout le mois de Ramadan.

Nessma tv condamnée à une amende

Publié le 06/05/2012 à 00:42 par observatoire-medias-tunisiens Tags : homme article création annonce société film dessin
Le patron de Nessma condamné à une amende de 2400 dinars : «Un coup porté à la liberté d'expression»

2012-05-03

926 Visites
Le patron de Nessma condamné à un amende de 2400 dinars :

  Imprimer
Le patron de la chaîne privée tunisienne Nessma TV, Nabil Karoui, a été condamné jeudi à une amende de 2.400 dinars pour «troubles à l'ordre public et atteinte à la morale» à la suite de la diffusion du dessin animé «Persepolis» dont une scène jugée blasphématoire a provoqué des réactions violentes des salafistes. Il a aussitôt décidé de faire appel.

«On ne peut pas être à moitié coupable et à moitié innocent!», a réagi Nabil Karoui, contacté par l’agence AP par téléphone. Il a dénoncé un « signal négatif » et un « coup porté, non seulement à la liberté d'expression mais également à la liberté de création ».

Le responsable du visionnage, et la propriétaire de la société qui a traduit le dialogue du film, ont, de leur côté, écopé, chacun, d'une amende de 1.200 dinars pour troubles à l'ordre public

L'annonce du verdict, ne pouvait pas plus mal tomber. Elle coïncidait avec la Journée mondiale de la liberté de la presse. L'UNESCO a choisi de la célébrer en grande pompe en Tunisie, en hommage au pays de Bouazizi dont l’immolation par le feu a été l’élément déclencheur du printemps arabe.

De nombreuses ONG nationales et internationales ainsi que des personnalités politiques se sont mobilisées au nom de la liberté d'expression. Amnesty International (AI) et Reporters sans frontières (RSF) et la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) ont dépêché des représentants à Tunis pour suivre le procès.

Lire aussi

Procès Nessma : l’ambassadeur US « préoccupé » et « déçu » par le jugement du tribunal

1 2 3 4 5 6 | >>> | Dernière page


DERNIERS ARTICLES :
ANNONCE DE LANCEMENT DE TELVZA TV
Telvza TV, naissance d’un projet médiatique participatif 9 10/12/2013 14:07 L’équipe de Telvza TV a tenu une conférence de presse, le 10 décembre 2013, pour présenter les
ANNONCE DE LANCEMENT DE TELVZA TV
Telvza TV, naissance d’un projet médiatique participatif 9 10/12/2013 14:07 L’équipe de Telvza TV a tenu une conférence de presse, le 10 décembre 2013, pour présenter les
E SNJT CONDAMNE LE LIVRE NOIR
Le syndicat des journalistes condamne le ‘‘Livre noir’’ de la présidence 1 décembre 2013 à 12:48   // <!CDATA !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s
E SNJT CONDAMNE LE LIVRE NOIR
Le syndicat des journalistes condamne le ‘‘Livre noir’’ de la présidence 1 décembre 2013 à 12:48   // <!CDATA !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s
DEMISSIONS A TELVZA TV
 Démissions en cascade à la rédaction de Telvza TV 3 décembre 2013 à 11:26   // <!CDATA !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)0;if(!d.getElementByI