Thèmes

actualité affiche afrique amis annonce article background belle blog bonne cadre cadres

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· A connaitre:U.A.S (1)
· A N C -medias (5)
· Abdelwaheb abdallah-médias (13)
· AFFAIRE CHOKRI BELAID (9)
· Affaire du jet d'oeuf (3)
· Affaire Nawat (2)
· Affaire radio kalima (1)
· Affaire Sheraton (29)
· Affaire slim chiboub (12)
· AFFAIRE ZIED EL HENI (12)
· Agression de journalistes (17)
· Al hiwar attounissi / Tahar ben Hassine (3)
· ALHIWAR ETTOUNISSI / TAHAR BELHSINE (1)
· Aljazeera (19)
· Anonymous (1)
· Articles Mohamed Hamdane (1)
· Assabah (29)
· Atce (17)
· Audience médias (4)
· Audiovisuel-cinema-tv (106)
· AYOUB MESSAOUDI (4)
· Beji caid essebsi- medias (22)
· Ben ali- médias (43)
· Blogs - blogueurs (45)
· Censure (53)
· Cinema (41)
· Combat pour la liberté (7)
· Communication-entreprise-organisation (26)
· CONSTITUANTE - MEDIAS (7)
· Dar al Anwar (3)
· Deontologie (22)
· Dérapage déontologique (1)
· Dilou samir- medias (3)
· Droit de reponse (45)
· Edition- livre (1)
· Elections- medias (27)
· Ennahdha- médias (40)
· EXCLUSIF-BLA BLA DE CANDIDE (3)
· Facebook (31)
· Formation et recyclage (14)
· HAICA (5)
· Hannibal tv (29)
· Instance de l'information (56)
· Journalistes (90)
· La Presse- Essahafa (19)
· Liberté d'expression (75)
· Listes noires (1)
· Livres (41)
· Lotfi messaoudi (13)
· LOTFI ZITOUN (15)
· Medias pouvoir (130)
· Medias sociaux (8)
· Medias- relations internationales (46)
· Nessma tv (54)
· Pages facebook-médias (9)
· Patrons de médias (26)
· Paysage mediatique (9)
· Polemiques (12)
· Portrait- journalistes (24)
· Poursuites judiciaires (90)
· Presse (88)
· Public (40)
· Publicité (28)
· Radio (95)
· Rajhi- médias (17)
· Reforme juridique et institutionnelle (60)
· Reporters sans frontieres (1)
· Salafistes- medias (3)
· Semi fehri - catus -attunissyia (109)
· Sihem ben sedrine -kalima (10)
· Sites internet (22)
· Slim amamou-medias (2)
· Snjt (75)
· Television tunisienne publique (111)
· Tic internet reseaux sociaux (58)
· Tourisme- medias (1)
· Tunis afrique presse (13)
· Zitouna tv (1)

Rechercher
Derniers commentaires

moi je cherche le numero de la canale nessma elkhadra tout simplement le numero de telephonne
Par lahdoumibechir, le 21.05.2014

votre titre est trompeur. a s'en tenir au titre et au premier paragraphe, on croirait que c'est encore une att
Par Anonyme, le 14.10.2013

attounisia lil bhayemhttp://l ol.centerblog. net
Par caymera, le 01.09.2013

lol noobs trolls omg mata5demch report uhttp://lol.ce nterblog.net
Par caymera, le 01.09.2013

avrz vous redige votre livre de memoires tout seul ?je fait mon master sur votre livre et je vous prie de rep
Par hendlimem, le 16.08.2013

Voir plus

Articles les plus lus

· attounissia -semi fehri
· television tunisienne - monographie
· almasdar-nouveau journal electronique
· le journal islamiste alfajr reparait
· sami fehri -chaine attounissya

· choufli hal --
· démarrage de la chaine al hiwar le 19 septembre
· pétition pour des médias libres
· attounisiya
· aljazeera-bureau à tunis
· borhane bsaies sur hannibal tv?
· blog nawat.org
· une émission tv salissant ben ali et la tunisie
· sofiene ben hmida contesté
· sami fehri- mauvais scenarios

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· mohamed-hamdane-medias-tn
· droit-tunisie-revolution


Statistiques

Date de création : 18.03.2011
Dernière mise à jour : 10.12.2013
2252articles


snjt

la snjt denonce les gressions des journalistes

Publié le 29/10/2013 à 21:13 par observatoire-medias-tunisiens Tags : article

 

Le SNJT réagit suite aux agressions de journalistes
publié le 29/10/2013 par H.B.
Envoyer à un ami
 

Tv5, Al Jazira, Al Moutawasset, Al Chourouk… ce sont là tous les medias dont les représentants ont été hier agressés par les forces de sécurité, alors qu’ils tentaient de couvrir leur manifestation. Deux autres journalistes ont également été agressés alors qu’ils couvraient un match de football.

Envoyez cet article à votre ami(e) :

Le SNJT réagit suite aux agressions de journalistes
 
// <![CDATA[ var addthis_config = {"data_track_addressbar":true}; // ]]>
 
Le SNJT réagit suite aux agressions de journalistes

A ce propos, le Syndicat National des Journalistes Tunisiens, a sorti aujourd’hui 29 octobre 2013, un communiqué pour dénoncer ces dépassements.

Le communiqué demande aux forces de sécurité de respecter les journalistes et prie le Ministère de l’Intérieur de prendre ses responsabilités face à ses agressions répétées.

Le syndicat s’adresse également au Quartet et lui demande de faire preuve de respect vis-à-vis des journalistes et de cesser de les humilier et de les faire attendre durant de longues heures, lui proposant de fixer un rendez-vous quotidien pour tenir les médias informés des dernières évolutions du dialogue.

A.G. du SNJT

Publié le 28/09/2013 à 20:41 par observatoire-medias-tunisiens Tags : roman création travail cadre message carte solidarité

Les journalistes définissent les actions à mener
Roman; color: #000066; font-size: x-large;">SNJT — Assemblée générale

K FERCHICHI Publié dans La Presse de Tunisie le 28 - 09 - 2013


Roman; font-size: large;">Dans un contexte où le professionnel du secteur médiatique continue de faire l'objet d'attaques et que la loi censée protéger la liberté d'expression n'est toujours pas clairement reconnue... quelle action ?
Roman; font-size: large;">C'est hier en début d'après-midi que le Syndicat national des journalistes tunisiens (Snjt) a tenu son assemblée générale ordinaire, dans une ambiance électrique, reflétant l'état dont souffre, aujourd'hui, le secteur médiatique. Un secteur qui se trouve souvent en proie à un pouvoir politique poussant à museler les libertés d'expression et d'opinion. A l'ouverture des travaux, avec une présence timide des journalistes dont le nombre d'adhérents au Snjt atteint un millier ou plus, Nejiba Hamrouni, présidente du Snjt, accompagnée de son staff exécutif, a présenté l'ordre du jour de l'assemblée. Ce dernier porte essentiellement sur les derniers rebondissements et les décisions à prendre pour contrecarrer toute tentative attentatoire à l'intégrité des professionnels et à leur dignité.
Après la dernière grève du 17 du mois courant, comment agir et réagir pour contraindre le gouvernement à l'application du décret 115 relatif au Code de la presse ? Par quel moyen et de quelle manière peut-on militer pour accélérer l'octroi de la carte de journaliste professionnel ? L'essentiel est de se mobiliser efficacement afin de préserver les droits et les emplois. «Car, faut-il le noter, la prochaine étape sera beaucoup plus difficile. D'où l'importance qu'il y a de revendiquer la mise en application des lois», a-t-elle alerté. Le débat des journalistes avait des hauts et des bas. Il a été marqué par des interventions et des propositions formulées dans le vif du sujet, ainsi que par des témoignages sur les problèmes et les atteintes à caractère moral et professionnel que subissent les journalistes quasi quotidiennement. A titre d'exemple, à Radio Kalima, qui s'est déjà déclarée en faillite, les voix des journalistes protestataires continuent de se faire entendre pour revendiquer leurs droits légitimes, notamment pour le paiement de leurs salaires. De même, à la chaîne «Al Hiwar Ettounsi», son patron, Tahar Ben Hassine, vient de licencier une partie de son personnel. D'autre part, la liste des journalistes victimes d'emprisonnement et d'actes de harcèlement au sein de leurs entreprises semble s'allonger. L'affaire du journaliste tunisien Mahmoud Bouneb, détenu depuis 2011 au
Roman; color: #003399; font-size: large;">Qatar
Roman; font-size: large;">, a également été évoquée. Tous les participants à l'assemblée lui ont adressé un message de soutien et de solidarité, demandant sa libération immédiate et inconditionnelle.
D'autres questions importantes ont été aussi soulevées, telles que le rapport Snjt-adhérents, la pluralité syndicale, l'internationalisation de la question des libertés et la dénonciation des pratiques malsaines perpétrées contre les journalistes.
Au terme des assises, une motion générale a été élaborée comportant une série de recommandations. Il s'agit du recours à la grève générale comme un des choix incontournables, de l'impératif de l'application du décret 115 avec tous ses articles, de la formation d'une commission indépendante chargée de l'octroi de la carte de journaliste professionnel, du refus de répondre aux interrogatoires judiciaires hors du cadre du décret 115. Les participants à l'assemblée ont demandé au ministère des Affaires sociales de veiller au contrôle de l'application des lois du travail et de la convention sectorielle collective régissant le secteur médiatique, insistant sur la nécessité de diversifier les formes de mobilisation et de les intensifier dans les régions. Ils ont réaffirmé leur soutien aux collègues dont les droits sont bafoués, appelé à la création du conseil de la presse, comme mécanisme d'autorégulation, à la constitutionnalisation de la liberté de la presse et de la création, ainsi que la libération du journaliste Mahmoud Bouneb.

aljazeera contre la greve des journalistes

Publié le 17/09/2013 à 17:47 par observatoire-medias-tunisiens Tags : article pub

 

Al Jazeera Mubasher tente de casser la grève des journalistes
publié le 17/09/2013
Galerie photos Envoyer à un ami
 

Une grève des journalistes a été décrétée  aujourd'hui mardi 17 septembre 2013, en réponse à l'appel des syndicats du secteur des médias et de la fédération des directeurs de journaux.

Envoyez cet article à votre ami(e) :

Al Jazeera Mubasher tente de casser la grève des journalistes
4
 
// <![CDATA[ var addthis_config = {"data_track_addressbar":true}; // ]]>
 
Al Jazeera Mubasher tente de casser la grève des journalistes

Al Jazeera Mubasher tente en ce moment de casser la grève des journalistes en diffusant en direct la Conférence Economique Méditerranéenne sur l’Emploi et le Développement Territorial organisée les 17 et 18 septembre à l'hôtel Regency Gammarth.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est à rappeler qu’ Al Wataniya 2 a aussi décidé de casser la grève des journalistes en diffusant la séance plénière marquant la reprise des travaux de l’Assemblée Nationale Constituante.

aljazeera contre la greve des journalistes

Publié le 17/09/2013 à 17:47 par observatoire-medias-tunisiens Tags : article pub

 

Al Jazeera Mubasher tente de casser la grève des journalistes
publié le 17/09/2013
Galerie photos Envoyer à un ami
 

Une grève des journalistes a été décrétée  aujourd'hui mardi 17 septembre 2013, en réponse à l'appel des syndicats du secteur des médias et de la fédération des directeurs de journaux.

Envoyez cet article à votre ami(e) :

Al Jazeera Mubasher tente de casser la grève des journalistes
4
 
// <![CDATA[ var addthis_config = {"data_track_addressbar":true}; // ]]>
 
Al Jazeera Mubasher tente de casser la grève des journalistes

Al Jazeera Mubasher tente en ce moment de casser la grève des journalistes en diffusant en direct la Conférence Economique Méditerranéenne sur l’Emploi et le Développement Territorial organisée les 17 et 18 septembre à l'hôtel Regency Gammarth.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est à rappeler qu’ Al Wataniya 2 a aussi décidé de casser la grève des journalistes en diffusant la séance plénière marquant la reprise des travaux de l’Assemblée Nationale Constituante.

Le SNJT soutient la grève générale de l'UGTT

Publié le 15/12/2012 à 22:20 par observatoire-medias-tunisiens Tags : travail
Le SNJT soutient la grève générale de l'UGTT
TAP Publié dans TAP le 11 - 12 - 2012

TUNIS (TAP) - Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) exprime, dans une déclaration rendue publique lundi, son soutien à la grève générale annoncée par l'Union générale tunisienne du travail (UGTT), pour jeudi 13 décembre 2012, assurant que "toute atteinte à l'organisation des travailleurs et à ses militants est une atteinte à tous les syndicalistes et à tous ceux qui croient en la capacité de l'UGTT à préserver la stabilité et l'intégrité de la Tunisie"...

le SNJT poursuit en justice le president de l'ANJJ

Publié le 09/12/2012 à 21:17 par observatoire-medias-tunisiens Tags : mort

Tunisie : le président de l’ANJJ accusé de menace de mort

 

mar..04.12.12
L'Association nationale des jeunes journalistes (ANJJ) a réaffirmé, hier, l'innocence de son président, Abderraouf Bali, accusé par un membre du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), de menace de mort et de diffamation à l'encontre du bureau exécutif du SNJT. 

« C'est une première dangereuse », a averti l'ANJJ, dans un communiqué, ajoutant que cette affaire est une porte ouverte à des procès contre les journalistes et toutes les personnes qui s'expriment sur les réseaux sociaux.  L'ANJJ a qualifié de « scandale professionnel et syndical », le procès sans preuve intenté par le bureau du SNJT contre un journaliste. 

Jointe par téléphone, Salma Jlassi, membre du bureau exécutif du SNJT, a déclaré à l'agence TAP qu'elle a porté plainte contre Aberraouf Bali pour l'avoir menacé de mort, soulignant qu'il s'agit d'une affaire personnelle et non professionnelle.

SNJT-solidarité avec l'UGTT contre Ennahdha

Publié le 09/12/2012 à 18:44 par observatoire-medias-tunisiens Tags : affiche solidarité

  Le SNJT affiche sa solidarité avec l’UGTT   05-12-2012 23:17:04

Le syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a exprimé dans un communiqué le soutien des journalistes à l’UGTT.

Le syndicat a considéré que l’attaque contre les locaux de l’UGTT, perpétrée à l’occasion de la célébration de l’assassinat de Farhat Hached, constitue une atteinte à la révolution.
...
Le SNJT a appelé les pouvoirs politiques et l’assemblée constituante à assumer leurs responsabilités dans la dissolution des ligues de protection de la révolution, accusées d’être derrière ces violences.

Par ailleurs plusieurs partis politiques ont condamné l’attaque contre les locaux de la centrale ouvrière.
Ils ont appelé par la même à la retenue et au dialogue pour apaiser les tensions.

soutien arabe à la greve des journalistes

Publié le 22/10/2012 à 01:17 par observatoire-medias-tunisiens Tags : article maroc solidarité
Des chaînes télévisées Marocaines observent une grève d’une heure
publié le 17/10/2012
Galerie photosEnvoyer à un ami

En guise de soutien à la grève des journalistes Tunisiens, une dizaine de chaînes télévisées Marocaines observeront une grève d’une heure.

Envoyez cet article à votre ami(e) :

Des chaînes télévisées Marocaines observent une grève d’une heure

Des chaînes télévisées Marocaines observent une grève d’une heure

Notons que cette grève vient en réponse à l’appel lancé par l’Union générale des journalistes arabes. Les journalistes arabes sont en effet appelés à observer une grève d’une heure pour exprimer leur solidarité avec les journalistes tunisiens.

greve des journalistes-13 revendications

Publié le 22/10/2012 à 01:09 par observatoire-medias-tunisiens Tags : article création société travail texte concours

 

Les 13 points des revendications des journalistes tunisiens
publié le 17/10/2012
Envoyer à un ami

Les journalistes tunisiens observent une grève générale, durant toute la journée de mercredi, 17 octobre 2012, pour revendiquer la consécration de la liberté d'expression.

Envoyez cet article à votre ami(e) :

Les 13 points des revendications des journalistes tunisiens
Les 13 points des revendications des journalistes tunisiens

Le recours à la grève générale a été décidé par le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) "après avoir épuisé toutes les voies de dialogue" et en raison de "l'attitude obstinée du gouvernement et de son refus de répondre favorablement aux revendications des journalistes et de l'ensemble du personnel exerçant au sein des entreprises de presse", lit-on dans la motion générale du bureau exécutif élargi du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), datée du 25 septembre 2012.

Les revendications des journalistes s'articulent autour des treize points suivants:

1 - Inscription de la liberté d'expression, de presse et de création sans aucune restriction dans le texte de la Constitution.

2 - Application des décrets-lois n°115 et 116 publiés au JORT, mise en place de l'instance nationale indépendante de l'information audiovisuelle dans les plus brefs délais et rejet des projets de loi qui prévoient des sanctions pénales à l'encontre des journalistes ou qui limitent la liberté de presse et d'expression.

3 -Garantie du droit d'accès du journaliste à l'information, conformément au décret-loi n°41 de l'année 2011.

4 - Révision des récentes nominations parachutées à la tête des médias publics et de ceux placés sous administration judiciaire, dont "Dar Essabah", et annulation des décisions prises à cet effet tout en considérant la désignation à ces postes de personnes impliquées dans la propagande de l'ancien régime de Ben Ali comme une atteinte aux objectifs de la Révolution en Tunisie.

5- Séparation effective entre l'administration et la rédaction, mise en place de comités de rédaction par voie d'élection ou de consensus, élaboration de charte de la rédaction et révision des textes qui ont été déjà élaborés.

6 - Rejet catégorique de toute atteinte au droit syndical, toutes restrictions et toute sanction à l'encontre des journalistes en raison de leurs positions syndicales et refus de toute retenues sur les salaires des journalistes grévistes.

7 - Régularisation des situations précaires dans les différents médias, rejet des modes de recrutement illégaux, et adoption de la transparence dans les concours, sur la base de la compétence et conformément aux dispositions du Code du travail et des conventions y afférentes.

8 - Réintégration des journalistes licenciés abusivement ou ceux à qui on a mis fin à leurs contrats ou qui ont été mutés sans tenir compte des procédures légales en vigueur au sein de l'établissement de la radio tunisienne.

9 - Reconversion des arriérés des rémunérations des journalistes de Dar Essabah sous forme d'actions dans le capital de l'entreprise et la constitution d'une société de rédacteurs.

10 - Criminalisation des agressions physiques et matérielles à l'encontre des journalistes et des travailleurs du secteur et ouverture d'une enquête sérieuse concernant ces atteintes.

11 - Révision de la composition du Conseil d'administration de la Télévision tunisienne conformément aux normes internationales.

12 - Adoption d'une convention collective unifiée pour l'ensemble des journalistes tunisiens.

13 -Répartition équitable de la publicité publique

snjt -relations avec l'ambassadeur de france

Publié le 22/10/2012 à 00:31 par observatoire-medias-tunisiens Tags : histoire france société cadre

L'ambassade de France tire les choses au clair 0 Com(s) 18-10-2012 18:05:09

Suite aux déclarations de M. Rafik Abdessalem, le ministre des affaires étrangères sur les ondes de Mosaïque FM concernant la visite de l'ambassadeur de France en Tunisie M. François Gouyette au siège du SNJT hier mercredi 17 octobre 2012, date de al grève générale des médias. Un communiqué de presse vient d'être publié sur le site officiel de l'ambassade pour apporter les clarifications nécessaires.

voici le communiqué :
...
Depuis son arrivée en Tunisie il y a un mois, l’ambassadeur multiplie les rendez-vous avec les membres du gouvernement, les acteurs politiques, les décideurs économiques et les représentants de la société civile.

Dans ce cadre, M. François Gouyette a déjà rencontré la Ligue tunisienne des droits de l’homme ([LTDH) et l’association Al Bawsala.

Le 16 octobre 2012, il a rendu visite au Syndicat national des journalistes tunisiens, afin de témoigner l’attachement de la France à la liberté de la presse et des journalistes qui figure parmi les valeurs universelles sur lesquelles se fondent désormais les relations entre la France et la Tunisie.

Les représentantes du syndicat, Mme Néjiba Hamrouni et Mme Selma Jlassi, ont retracé la longue histoire d’une organisation fondée en 1962. Elles ont informé l’ambassadeur des activités du SNJT.
M. Gouyette poursuivra ses contacts avec les différentes composantes de la société civile tunisienne.

1 2 3 4 5 6 7 8 | >>> | Dernière page

DERNIERS ARTICLES :
ANNONCE DE LANCEMENT DE TELVZA TV
Telvza TV, naissance d’un projet médiatique participatif 9 10/12/2013 14:07 L’équipe de Telvza TV a tenu une conférence de presse, le 10 décembre 2013, pour présenter les
ANNONCE DE LANCEMENT DE TELVZA TV
Telvza TV, naissance d’un projet médiatique participatif 9 10/12/2013 14:07 L’équipe de Telvza TV a tenu une conférence de presse, le 10 décembre 2013, pour présenter les
E SNJT CONDAMNE LE LIVRE NOIR
Le syndicat des journalistes condamne le ‘‘Livre noir’’ de la présidence 1 décembre 2013 à 12:48   // <!CDATA !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s
E SNJT CONDAMNE LE LIVRE NOIR
Le syndicat des journalistes condamne le ‘‘Livre noir’’ de la présidence 1 décembre 2013 à 12:48   // <!CDATA !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s
DEMISSIONS A TELVZA TV
 Démissions en cascade à la rédaction de Telvza TV 3 décembre 2013 à 11:26   // <!CDATA !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)0;if(!d.getElementByI